Home / Michel-Aristide Colotte 1885-1959 verre Lorrain art déco
L’esprit Art Design Etc.
le blog et cætera, c'est l'esprit de notre temps guidant nos envies et nos choix. Ce sont les céramistes contemporains dont nous aimons le travail, les designers qui font la grande et la petite histoire du quotidien, et les artistes dont la douce folie éclaire le monde ! Toutes ces mains et ces têtes qui transforment la matière avec sensibilité pour notre plus grand bonheur !

Biographie de Michel-Aristide Colotte (1885-1959), maitre verrier Lorrain, né à Baccarat.

Travaille très jeune à la manufacture de Baccarat et jusqu’à la première guerre mondiale où il est blessé. Il s’établit à Nancy où il est embauché à la Cristallerie et sculpte, moule, grave, émaille le verre et le cristal. Il ouvre trés vite son propre atelier, expose, reçoit des prix et développe un style personnel qui trouve son apogée dans les années 30. Ses œuvres, souvent pièces uniques, sont des figures humaines et animalières, principalement d’inspirations bibliques. Les commandes publiques et privées affluent pendant la seconde guerre mondiale, jusqu’à fabriquer une épée en verre de 2 mètres de haut présentée par la Ville de Nancy au Maréchal Pétain, chef de l’état français. En 1944, Colotte est condamné pour collaboration avec les nazis et emprisonné ; ses biens sont confisqués. A sa libération, il s’installe à Paris, devient joaillier et meurt dans la gène.

D’après « Art Déco, encyclopédie des arts décoratifs des années 20 et 30 », Alastair Duncan, éditions Citadelles et Mazenod, 2010.

art-design-etc.com-encyclopedie-des-arts-decoratifs-alastair-duncan

Biographie de référence :
« Aristide Colotte: Sculpteur Sur Verre et Sur Cristal », Mireille Mazet, Les éditions de l’Amateur, 1994.

livre aristide colotte mireille mazet

 
.